P A T I E N C E

Chargement en cours

Tous mes Meilleurs Voeux

Meilleurs Voeux

Cher(e) vous qui lirez ces lignes

Nous avons peut-être été en contact plus ou moins récemment, j’ai peut-être travaillé avec vous, je suis (ou ai été) votre prof’, votre collègue, votre prestataire, vous êtes abonné à ma newsletter ou vous lisez ce message par hasard…

Voilà plusieurs mois que je suis silencieux. Et pour cause, cette fin d’année 2020 a été très mouvementée, au risque de vous surprendre, dans le bon sens du terme. À titre personnel, je retiendrai cette année comme l’année où je suis devenu papa. C’est sûrement cliché mais ça change la vie. Bien que pour nous tous, l’actualité sanitaire ait été particulièrement contraignante, elle a surtout été une chance : celle de se recentrer sur l’essentiel.

Oui, cette année restera ancrée comme une année pour le moins anxiogène, stressante, agitée durant laquelle beaucoup n’auront cessé de se déchirer. Les “pro-masques” / “anti-masques”, les “vaccin inutile” / “vaccin obligatoire” , la police / les manifestants, les méchants/ les gentils, etc.

Je n’ai de leçons à donner à personne mais je souhaite humblement appeler à une certaine retenue. L’appel d’un inconnu, penserez-vous peut-être ? Et vous auriez raison. Mais si suite à ces lignes, une seule personne prendra conscience qu’il faut immédiatement cesser cette division, alors mon but aura été atteint. Je crois en l’effet papillon.

Prendre soin de notre santé et celle de nos proches est essentiel. Mais ne pas blesser par nos propos demande également une attention toute aussi particulière. Plus que jamais nous devons prendre soin les uns des autres et ce n’est pas parce que nous discutons désormais moins en face à face que virtuellement que nos écrits ne peuvent pas blesser de l’autre côté du clavier…

Depuis tout jeune, je considère le numérique comme un outil absolument extraordinaire, nous aidant à accomplir des choses exceptionnelles. Malheureusement, ma naïveté m’a poussé à ignorer que le numérique peut également devenir un outil dangereux (et je pèse mes mots) lorsqu’il est utilisé à mauvais escient.

C’est un fait, 2021 sera dans la continuité de 2020. Après tout, ce ne sont que des numéros. Alors, non la moitié des personnes contre les masques ne sont pas des “abrutis complotistes” et non, l’autre moitié n’est pas une bande de “moutons demeurés”. Ne pourrions-nous pas retirer nos oeillères, ré-apprendre à échanger et surtout à prendre nos responsabilités ?

Est-ce que je suis inquiet pour 2021 ? Comme tout le monde, sans doute. Mais pas plus à cause de ce virus que des conséquences qu’il engendre sur nos comportements.

À mon niveau, j’ai décidé de promouvoir un numérique véritablement éthique. Ça implique de se poser systématiquement la question des conséquences de mes travaux et des projets des personnes avec lesquelles je travaille. Car je considère qu’il est temps d’entrer dans un cercle vertueux.

Il paraît que Sénèque a dit : “Vivre ce n’est pas attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie.”

En 2021, apprenons à danser. La bonne nouvelle est qu’après la pluie vient le beau temps …

Je vous souhaite à chacun de belles fêtes de fin d’année et tout le Meilleur pour cette Nouvelle Année !

– Stephan

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0